Accueil Avocat et juriste Les conséquences de changer d’avocat en cours de procédure

Les conséquences de changer d’avocat en cours de procédure

Par Coralie Desrosières

Il est important de bien réfléchir avant de choisir son avocat. En effet, changer d’avocat en cours de procédure peut avoir des conséquences importantes. Il est important de prendre le temps de bien choisir son avocat, en fonction de son expérience et de sa réputation.

La loi sur le choix de l’avocat

En vertu de la Loi sur le choix de l’avocat, un client peut choisir son propre avocat pour représenter ses intérêts dans une affaire judiciaire. Cette loi s’applique aux avocats inscrits au barreau du Québec et aux avocats exerçant leur profession au Québec en vertu d’une autorisation provisoire.
Un client peut décider de représenter lui-même ses intérêts dans une affaire judiciaire, mais il peut aussi choisir un avocat pour le représenter. La Loi sur le choix de l’avocat garantit le droit du client de choisir son propre avocat.
Le client est libre de choisir l’avocat qui le représentera dans une affaire judiciaire, qu’il s’agisse d’un avocat inscrit au barreau du Québec ou d’un avocat exerçant sa profession au Québec en vertu d’une autorisation provisoire.
Si le client est représenté par un avocat, ce dernier a le devoir de respecter les instructions du client concernant la conduite de l’affaire.

La jurisprudence sur le sujet

La jurisprudence sur le sujet est importante pour les avocats et les juges. Elle définit les règles et les pratiques qui s’appliquent aux cas présentés devant les tribunaux. Les décisions rendues par les cours supérieures et les cours d’appel sont publiées dans les recueils de jurisprudence et les revues juridiques. Ces publications sont consultées par les avocats et les juges pour connaître les précédents qui ont été établis dans des cas similaires. Les décisions de la jurisprudence sont obligatoires pour les tribunaux inférieurs et peuvent être suivies par les tribunaux supérieurs, mais elles ne sont pas toujours suivies par les cours d’appel.

Les raisons pour lesquelles un avocat peut être changé en cours de procédure

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un avocat peut être changé en cours de procédure. Tout d’abord, il est important de noter que, en vertu du Code de déontologie des avocats, un avocat ne peut être changé que si la demande en est faite par le client et que le changement est autorisé par le tribunal.
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un client peut vouloir changer d’avocat. Par exemple, le client peut ne pas se sentir à l’aise avec son avocat, ne pas avoir confiance en lui ou ne pas être d’accord avec sa stratégie. Dans certains cas, le client peut simplement ne pas aimer son avocat.
Il y a également des raisons pratiques pour lesquelles un avocat peut être changé. Par exemple, si l’avocat est malade ou décédé, ou si l’avocat a quitté son cabinet pour une raison quelconque.
Dans certains cas, un avocat peut être changé pour des raisons éthiques. Par exemple, si l’avocat est soupçonné de malversations ou d’une activité illégale.
Enfin, il y a des raisons juridiques pour lesquelles un avocat peut être changé. Par exemple, si l’avocat est soupçonné de partialité ou d’impartialité.

procedure

Les conséquences juridiques du changement d’avocat

Il est courant que les clients changent d’avocat en cours de procédure. Cependant, ils doivent être conscients des conséquences juridiques de ce changement. En effet, le changement d’avocat peut entraîner des frais supplémentaires, un retard dans la procédure et même la perte du procès.
Les clients doivent donc être informés des conséquences juridiques du changement d’avocat avant de prendre une telle décision.

Les recommandations pour les avocats et les justiciables

Concernant la COVID-19

Covid-19 a bouleversé les pratiques judiciaires en France et dans le monde entier. En France, les avocats et les justiciables doivent respecter les recommandations suivantes :
– Porter un masque dans les espaces publics et privés fermés
– Se laver régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique
– Tousser et éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
– Saluer sans se serrer la main
– Eviter les embrassades
– Eviter les rassemblements de plus de 10 personnes
Les avocats et les justiciables doivent également respecter les mesures barrières établies par les tribunaux, comme le port du masque, la distanciation sociale et le lavage régulier des mains.
Il est important de comprendre les conséquences de changer d’avocat en cours de procédure. Si vous changez d’avocat, vous devrez probablement recommencer la procédure à partir du début. Cela peut entraîner des retards et des coûts supplémentaires. Vous devriez discuter avec votre nouvel avocat pour vous assurer que vous avez pris la bonne décision.

Vous aimerez aussi lire :

Laissez un commentaire