Accueil Guides, infos et actualités Regroupement familial ofii : la nouvelle procédure !

Regroupement familial ofii : la nouvelle procédure !

Par Kassandra Poissaut

Vous vous demandez comment fonctionne la nouvelle procédure de regroupement familial de l’OFII ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes étapes de cette nouvelle procédure, les conditions à respecter et les démarches à entreprendre pour réussir votre regroupement familial.

Les conditions à respecter pour le regroupement familial

Avant de vous lancer dans la procédure de regroupement familial, il est important de connaître les conditions à respecter pour être éligible. Ces conditions concernent principalement le demandeur et sa famille, ainsi que leur situation financière et leur logement.

Conditions concernant le demandeur

Le demandeur doit être titulaire d’un titre de séjour d’une durée d’au moins un an, et résider en France de manière régulière depuis au moins 18 mois. Il doit également être en mesure de subvenir aux besoins de sa famille grâce à des revenus stables et suffisants, sans recourir aux aides sociales.

Conditions concernant la famille

Les membres de la famille concernés par le regroupement familial sont le conjoint et les enfants mineurs. Le conjoint doit être âgé d’au moins 18 ans et être marié au demandeur depuis au moins deux ans. Les enfants mineurs doivent être âgés de moins de 18 ans et ne pas être mariés.

Conditions concernant le logement

Le demandeur doit disposer d’un logement adapté à la taille de la famille et respectant les conditions de salubrité et de sécurité. La surface du logement doit être suffisante pour accueillir les membres de la famille dans de bonnes conditions.

procédure regroupement

Les démarches à entreprendre pour le regroupement familial

La nouvelle procédure de regroupement familial de l’OFII se déroule en plusieurs étapes. Chacune d’entre elles est cruciale pour mener à bien votre demande. Voici les différentes étapes à suivre pour réussir votre regroupement familial.

Dépôt de la demande

La première étape consiste à déposer votre demande de regroupement familial auprès de l’OFII. Vous devrez remplir un formulaire spécifique et fournir les documents justificatifs nécessaires. Cette demande doit être effectuée en ligne, sur le site de l’OFII.

Instruction de la demande

L’OFII procède ensuite à l’instruction de votre demande. Durant cette étape, l’Office vérifie que vous remplissez toutes les conditions requises pour le regroupement familial. Il peut également demander des pièces complémentaires si nécessaire.

Visite médicale et enquête sur le logement

Après l’instruction de la demande, l’OFII organise une visite médicale pour les membres de la famille concernés par le regroupement familial. Parallèlement, une enquête sur le logement est menée pour s’assurer qu’il respecte bien les conditions de salubrité et de sécurité requises.

A lire :   Droit au soleil : la réglementation liée à la perte d'ensoleillement

Décision de l’OFII

A l’issue de ces vérifications, l’OFII prend une décision sur votre demande de regroupement familial. Si la demande est acceptée, les membres de la famille concernés recevront un visa pour rejoindre le demandeur en France.

Entrée en France et démarches administratives

Une fois le visa obtenu, les membres de la famille peuvent entrer en France et entamer les démarches administratives nécessaires pour obtenir leur titre de séjour. Ils devront également s’inscrire à la sécurité sociale et à la CAF.

Les recours en cas de refus du regroupement familial

Si votre demande de regroupement familial est refusée, vous pouvez exercer un recours pour contester cette décision. Vous disposez de deux mois à compter de la notification du refus pour déposer un recours gracieux auprès de l’OFII. Si ce recours est également rejeté, vous pouvez saisir le tribunal administratif dans un délai de deux mois.

Conclusion : les clés de la réussite pour le regroupement familial

Le regroupement familial OFII est soumis à des conditions strictes et nécessite de suivre une procédure rigoureuse. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est essentiel de bien vous informer sur les conditions à remplir et les démarches à entreprendre. Un dossier complet et bien préparé augmentera vos chances de réussite.

En cas de refus, n’hésitez pas à exercer un recours pour contester la décision. L’assistance d’un professionnel, tel qu’un avocat spécialisé en droit des étrangers, peut également être d’un précieux soutien dans cette démarche.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de mener à bien votre regroupement familial et de vivre en France avec votre famille en toute sérénité.

Vous aimerez aussi lire :

Laissez un commentaire