Accueil Avocat et juriste À savoir sur la plaque d’identification pour porte de bureau d’un avocat

À savoir sur la plaque d’identification pour porte de bureau d’un avocat

Par Constance Truchron

La loi autorise un bureau d’avocat à signaler sa présence dans un quartier ou dans un bâtiment dans lequel il exerce son activité. Pour cela, une plaque d’identification lui sera utile. Le professionnel doit l’installer sur la porte de son bureau. Pour en savoir plus sur la plaque d’identification pour porte professionnelle, voici nos conseils. 

Plaque d’identification : un support de communication

La plaque d’identification est un support de communication comme tant d’autres. À la différence, elle permet de signaler la présence de son cabinet d’avocat soit dans une rue, soit dans un bâtiment. Certains individus n’ont forcément pas le temps de lire une page jaune ou la liste des adresses dans un journal. En revanche, ils pourront jeter leur regard sur une plaque d’identification d’un bureau d’avocat dans le quartier où ils habitent.

De ce fait, en cas de besoin, ils sauront où trouver le professionnel et comment le contacter. Comme tous supports de communication, la plaque signalétique d’une porte de bureau d’avocat doit être visible, attractive et accrocher l’œil rapidement. C’est également un excellent moyen de se démarquer sans forcément faire de la publicité. Ainsi, une plaque d’identification permet de localiser l’adresse d’un cabinet d’avocat mais aussi d’identifier son adresse et indiquer ses coordonnées pour un contact rapide. Ce n’est donc pas une plaque publicitaire mais plutôt une plaque signalétique. 

plaque avocat

La réglementation pour une plaque d’identification pour porte d’avocat

En général, il existe une réglementation à respecter pour tel ou tel métier. Mais pour les métiers d’avocat, il n’existe pas de réglementation spécifique. Ce qui nous laisse une liberté de choix que ce soit en couleur qu’en matière. Mais dans la plupart du temps, les bureaux d’avocats choisissent des plaques signalétiques sobres, et en laiton. Le laiton est un matériau à la fois prestigieux et traditionnel. Il résiste aux agressions extérieures et aux effets du temps.

On peut aussi choisir une plaque professionnelle en plexiglas qui reste aussi robuste face aux agressions extérieures. Et s’il s’agit d’un bureau d’avocats avec plusieurs associés, on recommande d’apposer sur l’entrée, un tableau multi-plaques. Le contenu est également libre, cependant, on doit choisir une plaque qui souligne la personnalité de l’avocat et qui témoigne aussi de son sérieux et de l’exercice légal de son activité. 

Le contenu d’une plaque d’identification d’avocat

Pour une plaque d’identification d’avocat, il faut proposer un contenu clair, précis et pertinent. On joue alors sur toutes les cartes de personnalisation pour la rendre visible et percutante. Ainsi, il faut mentionner le nom et le prénom, le métier, la spécialisation du professionnel, le téléphone, l’e-mail et l’horaire. Il est aussi indispensable d’afficher d’autres informations cruciales pour témoigner de la légalité de sa profession en tant que bureau d’avocat.

Il s’agit par exemple du barreau auquel il est inscrit ainsi que la structure d’exercice. On peut aussi mentionner s’il est membre d’un réseau. Le contenu de la plaque doit aller à l’essentiel, lisible et facile à mémoriser par les passants. Il faut tout simplement choisir le bon format, la couleur qui correspond à son activité et à la valeur à laquelle il s’engage ainsi que la matière qui doit être parée à toute épreuve. 

Vous aimerez aussi lire :

Laissez un commentaire