Accueil Lois et règlements La conduite en état d’ivresse est-elle un crime ?

La conduite en état d’ivresse est-elle un crime ?

Par Coralie Desrosières

Avec des lois qui diffèrent d’un État à l’autre, il est moins surprenant que les gens veuillent savoir si la conduite en état d’ivresse est un crime ou un délit dans leur juridiction.

Généralement appelée conduite en état d’ivresse, conduite sous influence (DUI) ou conduite en état d’ivresse (DWI), cette infraction est définie comme l’acte de conduire un véhicule après avoir consommé de l’alcool ou toute autre substance intoxicante. Les statistiques sur la conduite en état d’ivresse révèlent à quel point ce crime est devenu horrible, le nombre de décès qui lui sont attribués ayant franchi la barre des 10 000 consécutivement au cours des trois dernières années.

Différence entre crime et délit

Selon la loi, le terme « felony » désigne toute infraction pénale passible de la peine de mort ou d’une peine d’emprisonnement de plus d’un an, tandis que le terme « misdemeanor » désigne toute infraction pénale passible d’une peine d’emprisonnement d’un an ou moins.

état d'ivresse

Conduite en état d’ivresse – crime ou délit ?

Les sanctions pour conduite en état d’ivresse ont tendance à différer d’une zone de juridiction à l’autre. Dans certaines zones, elle est considérée comme un crime grave, et dans d’autres, elle n’est considérée comme un crime grave qu’en cas de décès. Bien que la conduite en état d’ivresse soit considérée comme un délit dans la plupart des cas, il existe des cas où elle est considérée comme un crime et peut donc entraîner une sanction sévère. La classification de la conduite en état d’ivresse en tant que crime ou délit dépend d’une série de facteurs. Plus important encore, lorsqu’une personne est condamnée pour conduite en état d’ivresse en tant que délit, elle doit passer sa peine d’emprisonnement dans la prison du comté. Cependant, s’il est condamné pour conduite en état d’ivresse en tant que crime, il doit passer toute sa peine d’emprisonnement dans la prison d’État.

La conduite en état d’ivresse est considérée comme un crime lorsqu’elle entraîne la mort ou cause des blessures graves à un individu. Parfois, surtout dans les cas où une personne meurt dans l’accident, la conduite en état d’ivresse peut également être traitée sur le modèle de l’homicide par imprudence, appelant ainsi une punition sévère, y compris la mort. Un conducteur en état d’ébriété qui fauche un piéton peut s’apparenter à un crime grave qui peut donner aux autorités chargées de l’application de la loi le droit de l’inculper pour felony.

Deuxième condamnation pour conduite en état d’ivresse

Comme la loi diffère d’une zone de juridiction à l’autre, on peut rencontrer des variations importantes lorsqu’on essaie de conclure, ce qui fait du DUI un felony. Dans certains États, la gravité de la question est prise en compte pour déterminer la même chose. Dans d’autres, c’est le nombre de condamnations qui est pris en considération. Dans l’État de New York et dans le Wyoming, par exemple, la deuxième condamnation pour conduite en état d’ivresse au cours d’une période donnée constitue un délit. Par contre, dans certains États, comme la Géorgie par exemple, la quatrième condamnation équivaut à la même chose.

Le manque d’intérêt des grandes entreprises pour l’embauche de criminels est devenu assez évident. Ils se retrouvent donc avec des petits boulots qui n’offrent ni la sécurité de l’emploi, ni un bon salaire. Dans de telles circonstances, il est important que vous sachiez si la conduite en état d’ivresse est considérée comme un crime ou un délit dans votre zone de juridiction.

Vous aimerez aussi lire :

Laissez un commentaire