Accueil Assurance protection juridique Assurances pour loyer impayé : qui paie ? Le locataire ou propriétaire ?

Assurances pour loyer impayé : qui paie ? Le locataire ou propriétaire ?

Par Kassandra Poissaut

Qui paie fait l’objet de trois dispositions importantes du code civil français, les articles 1087, 1088 et 1104. Cela dépend de la situation : le locataire, le propriétaire ou les deux. Ce dernier cas ne peut être observé que lorsque le loyer est payé à terme échu, par exemple, s’il a été payé depuis longtemps. Si le propriétaire a une action contre le locataire, c’est le locataire qui devra rembourser l’argent, et c’est le propriétaire qui aura le droit d’expulser le locataire. Par contre, si le locataire a une action contre le propriétaire, c’est le propriétaire qui devra rembourser l’argent et il pourra expulser le locataire. Si le locataire et le propriétaire ont conclu un accord, c’est généralement le locataire qui devra payer, sauf en cas de défaut de paiement du loyer. Le locataire peut toutefois y renoncer, par exemple en rendant les clés.

Qui paie si le loyer est en retard ?

Qui paie si le loyer est en retard ? Lorsque le loyer est en retard, c’est le locataire qui est responsable de son paiement. Cela peut s’entendre comme une caution, qui est une somme d’argent que le locataire verse au propriétaire lorsqu’il loue un appartement. Si le locataire doit un loyer, il devra le payer. Il peut alors déduire cette somme du loyer qu’il a versé au propriétaire. En outre, le propriétaire peut également déduire ce montant du loyer que le locataire lui a versé, s’il ne paie pas le loyer. Cela ne se produit pas toujours, car dans certaines situations, le propriétaire et le locataire parviennent à un accord selon lequel ils partageront la responsabilité du paiement du loyer.

Qui paie si le loyer n’est pas payé du tout ?

Si le loyer n’est pas payé du tout, le locataire devra payer le loyer plus les intérêts. La loi prévoit que ces intérêts doivent être calculés à un taux d’au moins 1 % par mois. En revanche, si le locataire a conclu un accord avec le propriétaire et qu’il paie le loyer en plusieurs versements, le propriétaire peut demander le paiement d’intérêts. Dans ce cas, c’est le locataire qui devra les payer.

assurance loyer

Dommages et intérêts pour loyer impayé

Les dommages et intérêts pour loyers impayés sont limités au loyer et aux autres charges que le locataire n’a pas payés. C’est ce que définit l’article 1104 du code civil français. Cela signifie qu’en principe, le locataire peut éviter cette responsabilité en rendant les clés au propriétaire. Toutefois, dans la plupart des cas, le locataire sera en mesure d’éviter cette responsabilité. Par exemple, si le locataire est en mesure de payer le loyer, ou si le propriétaire a renoncé à cette responsabilité.

L’assurance du propriétaire

Le propriétaire est assuré par une compagnie d’assurance pour payer les pertes ou les dommages. Cette assurance peut être payée par le propriétaire directement ou par le locataire, c’est pourquoi elle est souvent appelée assurance loyer. Elle peut être payée par le locataire et c’est pourquoi on l’appelle souvent l’assurance loyer.

Vous aimerez aussi lire :

Laissez un commentaire